Vous êtes ici

Le Groupe d'Action Locale (GAL)


Qu'est ce qu'un GAL ?


Les Groupes d'Action Locale (GAL) sont les acteurs qui constituent le coeur de l'axe LEADER. Un GAL est un ensemble de partenaires publics et privés représentatifs de l'activité socio-économique d'un territoire, qui se regroupent pour élaborer et  mettre en oeuvre un plan de développement dans le cadre d'une stratégie territoriale. Par l'intermédiaire d'un comité de programmation, il sélectionne les opérations qui sont financées sur le territoire. Le GAL est porté par une structure représentative des territoires concernés (association, syndicats mixtes, établissement public, etc.).


Le GAL du Pays Gapençais


Le GAL est juridiquement porté par l'assocation du Comité de suivi du Pays gapençais. L'organe décisionnel du GAL est le comité de programmation


Le Comité de programmation



Composition

Composé d'un collège public et d'un collège privé, il totalise 27 membres sur le Pays gapençais dont 13 publics et 14 privés. Chaque siège comprend une personne titulaire et un suppléant.


Le collège public est consituté de représentants de  :


Le collège privé est composé de représentants de structures ou particuliers en lien avec les filières visées par la stratégie :


Liste des membres du Comité de programmation


Comité de programmation en réunion



Rôle

Le Comité de programmation se réunit à minima 4 fois par an pour :


  • orienter, porter et décider de la stratégie mise en œuvre,
  • élaborer une procédure de sélection transparente et non discriminatoire et des critères de sélection des opérations
  • valider les appels à propositions
  • examiner et sélectionner les opérations présentées au regard des critères de sélection et déterminer le montant de l’aide
  • assurer, lors de la sélection des opérations, la cohérence entre celles-ci et la stratégie de développement local
  • modifier, si besoin, la maquette financière, selon les modalités prévues

 


Accédez aux compte-rendu du Comité de programmation


 


Le comité technique


Le comité technique est composé des techniciens des collectivités territoriales, du Parc National des Ecrin, des chambres consulaires ainsi que du Pays.


Il se réunit au minimum avant chaque comité de programmation.


Son rôle :


  • Participer à la communication sur le programme en orientant les porteurs de projets vers la cellule Leader
  • Anticiper dans le montage du dossier une mise en relation des partenaires, des projets et des acteurs nécessaires ainsi qu’optimiser les outils d’actions publiques existants
  • Assister le Comité de Programmation en instruisant techniquement les dossiers présentés avant leur passage devant le Comité de Programmation pour décision.

Les commissions thématiques


Des commissions thématiques pourront être mises en place afin de réfléchir sur certains axes de la stratégie en cours de programmation.


Leur composition variera selon les thèmes et les projets, mais seront présents les socioprofessionnels, le Conseil de Développement, des techniciens des Communautés de Communes, des élus et toutes personnes intéressées par le thème, organismes de formation ou groupes de travail étudiants.


Leur rôle :


  • approfondir et éclairer par de l’expertise certains axes de la stratégie
  • avoir une fonction d’observatoire et de veille, organiser des prospectives
  • être force de propositions en cohérence avec la stratégie du territoire
  • participer au repérage des porteurs de projet en lien avec le comité technique
  • rendre compte des travaux au comité de programmation qui reste l’instance exécutive.

Le comité des cofinanceurs


Ce comité réunit l’ensemble des cofinanceurs après chaque comité de programmation pour déterminer le plan de financement des projets ayant reçu un avis favorable lors de l’opportunité.


La cellule technique LEADER


Equipe technique LEADER


 


 


 


Une chef de projet, une animatrice et une gestionnaire assurent le bon fonctionnement du programme LEADER sur le territoire.